Gorochu : l’histoire derrière la dernière évolution cachée de Pikachu

Pikachu a failli, dès la première génération dans Rouge et Bleu, avoir une autre évolution après Raichu : Gorochu. Comment cette évolution a-t-elle été découverte ? Pourquoi n’a-t-elle pas été conservée ? A-t-on encore une chance de pouvoir l’apercevoir dans les prochains jeux ? J’ai enquêté pour vous.

Que vous soyez un joueur chevronné ou un gamin des années 90 aux souvenirs brumeux, on ne vous la fait pas : après Pikachu, vient Raichu. Et c’est tout. C’est vrai, mais pas tout à fait. Dès la première génération (Pokémon Rouge et Bleu, sortie en France en 1999), il est possible de faire évoluer la mascotte de la franchise en l’exposant à Pierre Foudre, faisant ainsi évoluer votre Pikachu en Raichu. Si la deuxième génération (Pokémon Or, Argent et Crystal, sortie en France en 2001) a vu Pikachu doté d’une pré-évolution avec Pichu, ce n’était pas le plan initial de Game Freak, qui prévoyait de permettre à Raichu de franchir un step évolutif supplémentaire.

Des traces dans la version américaine de la version Bleu

C’est en explorant la version rouge américaine que les joueurs ont pu remarquer une anomalie : un homme dans un bâtiment de Cramois’Île échangeait son Électrode contre un Raichu. Une fois que vous aviez procédé à l’échange et que vous lui parliez de nouveau, il vous répondait ceci :

Autrement dit, le Raichu que vous lui aviez échangé avait évolué lors de l’échange. Au-delà du fait que céder votre Raichu contre un Électrode est un piètre échange, la phrase a de quoi interloquer, d’autant plus que lorsque l’on procédait à un échange de Raichu par câble Link, rien ne se passait.

La mystérieuse créature fut alors traquée durant des années par les dataminers, jusqu’à ce que son nom soit enfin révélé : Gorochu. D’abord contestée par Game Freak, l’existence de ce Pokémon a finalement été entérinée en 2019, grâce à un leak permettant de visualiser l’entrée de Gorochu dans le Pokédex des versions Rouge et Bleu.

Il est peut-être mignon d’apparence, mais il peut stocker une incroyable quantité d’électricité.

Si Pikachu n’était à l’origine pas prévu pour devenir la mascotte de la franchise (le rôle étant initialement destiné à Mélofée) le changement de statut de Pikachu a peut-être incité Ken Sugimori a traiter Pikachu comme le starter numéro 4 et, à l’instar de Salamèche, Carapuce et Bulbizarre, le doter d’une ligne évolutive à trois étapes. Cependant, Gorochu n’aura pas passé le « final cut », très probablement pour des questions d’équilibrage des puissances : un Pokémon électrique aussi féroce et puissant déséquilibrant un Pokédex finalement assez peu fourni en comparaison avec celui que nous connaissons aujourd’hui.

Verra-t-on un jour Gorochu ?

Si vous avez suivi la franchise ces dernières années, vous avez pu assister à l’introduction des formes régionales en septième génération avec, notamment, l’introduction du Raichu d’Alola. Relativement différemment de sa forme de Kanto, il arbore une robe plus foncée ainsi qu’un appendice caudale bien plus proéminent, ce qui est non sans rappeler les caractéristiques de Gorochu. Il s’agit ainsi d’un hommage ou – à minima – d’un clin d’oeil.

La génération actuelle, la huitième, pourrait elle aussi nous apporter un easter egg avec le mécanisme du Dynamax/Gigamax. Pour la faire courte, à Galar, la nouvelle région, un phénomène étrange permet aux Pokémon de devenir momentanément géants en combats. C’est ce que l’on appelle le Dynamax. Pour d’autres, lorsque ce phénomène se produit, ils peuvent changer de forme et connaître un changement de statistiques : c’est le Gigamax. Si la forme Gigamax de Pikachu a déjà été introduite, Raichu en revanche se contente pour le moment de Dynamaxer. Avec l’arrivée des deux packs d’extension prévus respectivement pour juin et novembre 2020, peut-être verra-t-on un Raichu Gigamax aux faux airs de Gorochu, comme le figure ce fanart.

Illustration par Ghost-Troupe

Si ce n’est pas le cas, alors faudra-t-il peut-être attendre la neuvième génération et les nouvelles mécaniques qu’elle amènera dans son sillage pour, pourquoi pas, assister à l’introduction tant attendue de Gorochu.

Plus d'articles
Quelque chose cloche avec la mort de Black Widow dans Endgame