Pourquoi Batman: White Knight devrait être le prochain film animé de DC

Encensé par la critique et adoré des fans, Batman: White Knight par Sean Gordon Murphy a suffisamment marqué le médium papier de son empreinte pour à présent porter son succès à l’écran.

Les réalités alternatives Elseworlds développant l’histoire de Batman ont été légion au fil des années. Mais Batman: White Knight a ce petit quelque chose des arcs marquants de l’histoire des comics. À travers deux mini-séries, Sean Gordon Murphy a su proposer aux lecteurs une narration neuve de Gotham City et un nouvel arc de péripéties mémorable pour Batman.

En 2017 sort Batman: White Knight, dans lequel Murphy pose les bases d’un monde où le Joker renverse la perception de la population de Gotham City au sujet de Batman et lui-même. Dans la suite, Batman: Curse of the White Knight, Murphy étend cet univers et plonge dans l’héritage de la famille Wayne tout en faisant confronter Batman et le violent Azrael. Signe que les deux mini-séries ont frappé fort dans le milieu, les figurines et statuettes collector se vendent à prix d’or. Alors peut-être est-il temps pour ce succès critique et lecteurs de passer des pages des comics à l’écran.

Pourquoi en animation ?

Batman: White Knight

Si DC semble avoir fait le choix de privilégier la stratégie des one-shots aux univers en vase-clos après l’échec du DCEU – comme en attestent The Joker et le futur The Batman – il est encore trop tôt pour imaginer que l’histoire du White Knight puisse être adaptée en live-action.

D’autant que DC a la chance d’avoir su développer une véritable culture de l’animation, pour laquelle les arcs Elseworlds sont particulièrement adaptés ces dernières années, comme Batman: Gotham By Gaslight ou encore Superman: Red Son. Une aubaine pour porter auprès d’un public plus large que les lecteurs de comics des histoires uniques et non-canoniques.

Avec ses multiples styles et influences, Batman: White Knight serait un projet rêvé pour des équipes d’animation ambitieuses. D’autant que les choix créatifs originaux semblent davantage se prêter à une adaptation animée, moins soumise à des limites visuelles que le live-action.

L’histoire mise en place dans Batman: White Knight ouvre également la porte à d’autres films et donc des perspectives de développement à long terme d’un éventuel « Murphyverse » particulièrement enthousiasmant.

En tout cas, nous, on signe immédiatement.

Plus d'articles
Le « Snyder-Verse » officiellement en dehors du DC Extended Universe