5 propriétés de DC qu’on aimerait voir adaptées en live action

Si bon nombre de personnages de DC Comics ont aujourd’hui été adaptés à l’écran à travers différents médiums, d’autres – oubliés – attendent encore leur heure.

Que ce soit à travers les séries de la CW, des films du DCEU, les films indépendants et les productions DC Universe, nombreux sont les personnages de DC Comics a avoir fait leur chemin des pages de comics à nos écrans. Pourtant, un certain sentiment de redondance dans l’emploi d’un répertoire assez restreint de personnages, nous fait nous demander quelles autres propriétés DC manquent encore à l’appel du live action ? Nous en passons aujourd’hui 5 en revue.

1 – Manhunter (Kate Spencer)

Kate Spencer est une mère célibataire et une avocate de district qui endosse le rôle de justicière violente dans le style Punisher. Les motivations du personnage sont solides : en tant qu’avocate, elle voit un grand nombre de criminels échapper à la justice en raison de la corruption ou l’absurdité du système. Il s’agit probablement de l’une des meilleures histoires de DC Comics depuis 25 ans qui a tout le potentiel pour devenir une série stand-alone, dans une atmosphère sombre et violente à la Daredevil de Netflix.

2 – Captain Atom

En dépit du succès récent de The Boys, Watchmen reste la critique la plus brillante du mythe du super-héros parfait au service de l’Amérique (coucou Captain America). Et le personnage du Dr Manhattan est un dérivé satirique de Captain Atom, un ancien soldat de l’armée « atomisé » suite à une expérience qui a mal tourné. Il parvient néanmoins à retrouver son intégrité physique et se retrouve doté de pouvoirs surhumains. Plus humain, en proie à des dilemme plus proches des considérations humaines que le Dr Manhattan, Captain Atom est un personnage au potentiel immense pour être adapté.

3 – Les Secret Six

Les Secret Six font partie des fameux groupes de méchants de DC Comics devenus super-héros. En dépit de runs particulièrement jouissifs, ils n’ont jamais rencontré le même succès que la Suicide Squad, alors même que les enjeux et le développement du groupe sont plus profonds. C’est également un groupe qui agit plus qu’il ne subit, comparativement à la Suicide Squad. La volonté des personnages est davantage prise en compte et offre de beaux dilemmes narratifs à surmonter.

4 – Deadman

Deadman est passé à un cheveu d’être adapté en série CW avant que le Arrowverse ne devienne le titre phare de la chaîne. L’idée, même réadaptée en dehors de l’univers des super-héros, a évidemment du potentiel. Le héros, Boston Brand, est un acrobate de cirque assassiné qui prend possession du corps d’inconnus, à la manière d’un fantôme, pour résoudre le mystère de son propre meurtre. Un pitch efficace et garant d’épisodes à rebondissements. Peut-être le verra-t-on dans l’univers Justice League Dark que va développer J.J. Abrams pour HBO Max ?

5 – Tommy Tomorrow

D’accord, le titre sonne un peu mal. Mais Tommy Tomorrow – bien que méconnu du grand public – a pourtant beaucoup influencé la pop culture. Il est un aventurier du futur et un colonel des Planeteers, une organisation de patrouilleurs spatiaux opérant au 21è siècle. Avec son co-pilote le capitaine Brent Wood, ils vont parcourir l’univers dans leur vaisseau appelé le Space Ace. Ça ne vous rappelle rien ? Oui, Tommy Tomorrow fait partie des nombreuses inspirations de George Lucas qui l’ont notamment poussé à écrire les personnages de Han Solo et Chewbacca. Si Tommy Tomorrow n’a pas eu un grand impact dans l’univers DC, une réadaptation moderne pourrait néanmoins trouver son public.

Plus d'articles
justice league dark jj abrams
J.J. Abrams va créer des films et séries Justice League Dark pour HBO Max