Mark Hamill regrette que Luke n’ait pas basculé du Côté Obscur dans Star Wars VI

Mark Hamill a admis regretter que Luke Skywalker n’ait pas sombré du Côté Obscur de la Force durant Star Wars VI : Le Retour du Jedi. Il l’avait même expressément demandé à George Lucas.

Luke Skywalker est sans conteste le point central de la saga Star Wars. Mais si Mark Hamill, son interprète, avait eu le dernier mot, Luke aurait rejoint son père Anakin du Côté Obscur. Dans une récente interview dans l’émission de radio « EW Live », Mark Hamill a admis avoir dit à George Lucas que la fin de la première trilogie était « trop attendue et plate« . L’Épisode VI ne s’appelait pas encore « Le Retour du Jedi », mais « La Revanche du Jedi ».

Un destin inévitable

Déjà dans un coin de la tête de George Lucas, la chute inexorable d’un puissant Jedi vers le Côté Obscur était une histoire qu’il réservait pour sa prélogie. Mark Hamill avait flairé l’histoire sous-jacente qui guidait secrètement la dynastie Skywalker : elle n’était tout simplement pas pour son personnage, mais pour celle de son père.

On est alors en 1983, et Mark Hamill est loin de se douter que, 15 ans plus tard, une nouvelle trilogie verbaliserait la prophétie des Skywalker. Luke n’est pas celui qui précipitera la galaxie sous le joug de l’Empereur des Siths, mais bien celui qui amène l’équilibre dans la Force. Une première fois en ramenant son père du Côté Clair, terrassant l’Empereur. Une seconde fois en transmettant à Rey les clefs pour mettre un terme définitif à l’affrontement millénaire entre les Jedi et les Siths.

Tout comme Hamill, on ne peut cependant s’empêcher d’imaginer toutes les possibilités scénaristiques ouvertes par un Luke épaulant Vador dans sa conquête de la galaxie.

Plus d'articles
superman man of steel 2 supergirl DCEU
Warner change d’avis et pourrait lancer Man of Steel 2 à la place de Supergirl