DC prouve que Nightwing et Red Hood forment un duo prometteur et devrait en tirer des enseignements pour le DCEU

Dans Batman: Gotham Nights #11, Nightwing et Red Hood – les deux premiers Robin – ont prouvé qu’ils constituaient un duo prometteur et intéressant. De quoi piocher des idées pour le DCEU.

Les membres de la Bat-Family sont coutumiers des missions croisées. Mais Nightwing et Red Hood n’ont jamais vraiment passé beaucoup de temps ensemble. Ils ont pour point commun d’avoir été les deux premiers Robin. Mais les similitudes s’arrêtent là. Leurs caractères sont diamétralement opposés.

Dick Grayson, alias Nightwing, est un héros plutôt optimiste et positif. En ça il se distingue de l’enseignement de Batman, dont la paranoïa et l’anticipation du pire sont de puissants moteurs. Grayson a cependant déjà revêtu l’habit de Batman, reprenant la mission de son mentor de manière appliquée, consciencieuse et disciplinée.

Depuis sa résurrection, Jason Todd est passé d’un justicier violent à un héros digne d’intérêt. Mais au contraire de Nightwing, la discipline et le poids moral de ses actions l’étouffent beaucoup moins. Son caractère est plus explosif, tout comme ses méthodes.

En dépit de leurs différences fondamentales, DC a décidé de les associer dans le Gotham Nights #11. Et, contre toute attente, les deux anciens Robin forment un duo particulièrement intéressant.

Gotham Nights #11 : une intrigue parfaite pour une collaboration remarquable

Afin de faire briller la dynamique du duo, Gotham Nights #11 entraine Nightwing et Red Hood à la poursuite d’une enquête dont la résolution nécessite plus de réflexion que d’action. Surtout, le contexte permet aux deux anciens Robin de confronter leur vision des choses. Et de démontrer à l’autre que leur façon de faire est la plus légitime. Il s’avère au final que chacun respecte la façon dont l’autre aborde son rôle. Bien qu’ils n’approuvent pas totalement ses méthodes.

L’enquête les amènera à prouver l’innocence d’un homme accusé à tort de meurtre. En mettant notamment à profit l’unique point commun retiré des enseignements de leur mentor : leurs talents d’enquêteurs. Nightwing use ainsi de ses capacités de enquêteurs. Tandis que Red Hood joue sur l’intimidation afin d’obtenir des preuves et des aveux.

Deux approches complémentaires, qui ouvre la voie à de nombreuses autres associations dans le futur.

Une adaptation au DCEU est-elle envisageable ?

Si Marvel a déjà posé une option sur la dynamique d’un duo à la fois antithétique et complémentaire avec la série Disney + The Falcon and The Winter Soldier, la perspective de la matérialisation d’un duo Nightwing/Red Hood serait encore plus iconique. Beaucoup souhaitent que les deux personnages intègrent le DCEU depuis de longues années.

Si un film Nightwing a longtemps été à l’étude du côté de Warner et DC, les dernières sorties de Zack Snyder quant à l’identité du Robin mort dans le DCEU laissent perplexe.

Snyder a en effet réitéré que le Robin dont la mort par le Joker a été figurée dans Batman v Superman est Dick Grayson et non Jason Todd. Un changement radical par rapport aux comics. Qui ferme logiquement la porte à l’adaptation – non seulement de Nightwing, mais aussi de Red Hood.

Cependant, tant que la Zack Snyder’s Justice League n’aura pas été diffusée sur HBO Max, on imagine mal Warner et DC trancher la question de ce qui est canon ou non dans le DCEU. Le succès potentiel de la Snyder Cut, bien qu’enthousiasmante, pourrait bien signifier qu’on ne verra jamais Nightwing et Red Hood dans le DCEU.

Plus d'articles
Gambit : un fan-film bluffant de 20 minutes nous fait regretter le projet avorté de la Fox