Black Widow sera bien une origin story, mais pas de Natasha Romanoff

D’après sa réalisatrice Cate Shortland, Black Widow ne sera pas qu’un clap de fin pour Natasha Romanoff. Mais surtout une origin story de la prochaine Black Widow : Yelena Belova.

Dix ans après sa première apparition dans Iron Man 2, le personnage de Natasha Romanoff interprété par Scarlett Johansson aura donc droit à son propre film. Curieusement disposé dans la timeline du MCU – entre Civil War et Infinity War, le film ne sera donc pas une « origin story a posteriori » pour Black Widow. Enfin, si. Du moins, pas pour Natasha Romanoff.

Kevin Feige ne voulait pas d’origin story pour Natasha Romanoff

La réalisatrice de Black Widow, Cate Shortland, est revenue sur la genèse du projet. Dans une interview accordée à Empire, elle a confirmé que Kevin Feige voulait « aller dans le sens inverse de ce qu’attendraient les fans d’un film centré sur Black Widow« . Autrement dit, tout sauf une origin story.

Mais le film, de par sa date de sortie, a pour tâche d’offrir au personnage campé par Scarlett Johansson un finish digne de l’ampleur du personnage depuis 2010 à travers le Marvel Cinematic Universe. Depuis le sacrifice de Natasha Romanoff dans Avengers: Endgame, les fans grondent et regrettent que Black Widow n’ait pas eu droit à un enterrement comme Tony Stark.

Un avis que ne partage pas Scarlett Johansson.

Je ne pense pas que Natasha voudrait d’un enterrement. Elle est trop secrète et réservée. D’ailleurs, personne dans son entourage ne la connait vraiment. Son sacrifice dans Endgame est vraiment un départ digne du personnage.

Scarlett Johansson, à propos de Black Widow

Une nouvelle Black Widow : Yelena Belova

S’il en est fini de Scarlett Johansson dans le Marvel Cinematic Universe, ce n’est pas la fin de Black Widow. Dans les comics, Natasha Romanoff n’est pas la seule Veuve Noire, Yelena prenant la relève. Dans le film de Cate Shortland, la mécanique devrait être similaire. La réalisatrice estimant que le film est « un passage de flambeau » entre Scarlett Johansson et Florence Pugh, qui interprétera Yelena Belova dans le film.

Une lourde responsabilité pour l’actrice de 24 ans, dont les performances à l’écran sont qualifiées par Cate Shortland et Kevin Feige comme « au-dessus de leurs attentes ».

Yelena Belova plus forte que Natasha Romanoff ?

Dans les comics, Yelena a un parcours extrêmement riche, qui l’amène également à passer de l’autre côté et servir les intérêt d’HYDRA. Elle obtient des pouvoirs d’optimisation, tiré du Super-Adaptoïde, lui permettant d’adapter ses capacités aux pouvoirs de ses adversaires.

Si on doute d’une adaptation tel quel dans le Marvel Cinematic Universe, le choix de Taskmaster en antagoniste principal peut laisser penser que Yelena se dirige vers cette acquisition de pouvoirs. Pour rappel, Taskmaster possède la même capacité d’analyse et d’adaptation aux pouvoirs de ses adversaires. Notamment ceux des Avengers, qu’il est censé détruire.

Si Marvel Studios choisit de doter Yelena de pouvoirs similaires, la nouvelle Black Widow pourrait bien s’avérer particulièrement redoutable. Et constituer un ajout de choix aux Avengers pour les Phase 4 et 5.

La sortie de Black Widow était initialement prévue pour avril dernier. Il faudra finalement attendre le mois d’octobre pour en juger de nos propres yeux.

Plus d'articles
Maul va apparaitre dans différentes séries Star Wars sur Disney Plus