Oscar Isaac en Moon Knight : est-ce vraiment une bonne idée ?

Pressenti depuis quelques jours pour endosser le rôle de Marc Spector dans la série « Moon Knight » sur Disney Plus, Oscar Isaac est-il vraiment un bon choix pour Marvel Studios ?

La fin de la saga de l’Infini et la mort de Tony Stark, de Natasha Romanoff et la retraite de Steve Rogers, met Marvel Studios face à la nécessité de recréer des légendes. S’ils sont évidemment irremplaçables, ces personnages forts ayant marqué les trois premières phases du MCU laissent pourtant un vide. Le décès tragique de Chadwick Boseman, retire encore une figure emblématique et encadrante pour une potentielle nouvelle génération de héros.

Bien entendu, tous ne sont pas partis. Captain Marvel, Spiderman, Ant-Man, Hulk, Thor, Doctor Strange, Hawkeye et Scarlett Witch sont bel et bien là. Mais la plupart d’entre-eux entrent dans une phase narrative pleine de défis. La plupart destinées à déconstruire puis consolider, plus tard, leurs arcs respectifs.

Dans sa série WandaVision, Scarlet Witch devra faire face à l’étendue potentielle de son pouvoir. Elle ne saurait donc endosser un rôle majeur à court terme. Un parcours de mise à l’épreuve qui devrait entrainer le Doctor Strange dans une révision de ses pouvoirs. Idem pour Thor qui, après avoir tout perdu dans Ragnarok, devrait encore surmonter des épreuves dans Love and Thunder. Spiderman, lui, est encore jeune. Et le personnage est plus que jamais au coeur de cyniques histoires de droits entre Marvel Studios et Sony. Hawkeye, dans sa propre série lui-aussi, glissera doucement vers la sortie en formant la relève. Tout comme Bruce Banner avec sa cousine Miss Hulk et Ant-Man avec sa fille. Ne reste ainsi que Captain Marvel dont l’aura, bien que soudaine et récente, est pour le moment indiscutable.

Moon Knight : un héros torturé, ambigu et sombre

Ll’intégration de Moon Knight en 2022 apportera des nuances plus sombres à la palette de héros du MCU. Schizophrène, en proie à la violence, et bras armé d’un Dieu, il n’est pas surprenant que Moon Knight était initialement gardé au chaud par Marvel Studios pour être intégré à l’univers Netflix. Le lancement de Disney Plus a bien évidemment changé la donne. Il sera ainsi intéressant de voir si l’ambiguïté du personnage sera conservée ou lissée pour s’intégrer au MCU.

Côté interprétation, il va falloir un acteur de talent, capable de jouer de manière convaincante la dissociation de la personnalité. Les subtilités de fait induites par l’équilibre fragile de Moon Knight devront faire osciller notre appréciation entre l’admiration et la crainte. Un peu à la manière de Batman, auquel le personnage est régulièrement comparé.

Oscar Isaac est-il le casting idéal pour remplir le cahier des charges ? Disney semble le croire, puisque l’acteur de 41 ans est pressenti depuis plusieurs jours pour endosser le rôle. Côté spectateurs, on peut néanmoins questionner ce choix.

Un visage trop connu ?

Si Oscar Isaac s’est démarqué tout au long de sa filmographie par un talent indéniable, il n’a plus le même statut qu’avant la post-logie Star Wars, et son rôle de Poe Dameron. Disney, en chantre de la sécurité industrielle, promeut depuis longtemps un fonctionnement en « écurie ». Et c’est peut-être là le problème.

Lorsque Robert Downey Jr, Chris Evans et Chris Hemsworth endossent les rôles de Tony Stark, Steve Rogers et Thor, ils ne sont pas encore des superstars. Il est plus facile pour les spectateurs de s’investir dans l’interprétation de leurs rôles et projeter l’aura des héros qu’ils incarnent sur leurs enveloppes.

Ce n’est pas le cas d’Oscar Isaac. Son visage est récurrent dans le paysage cinématographique depuis près de 5 ans. Alors on se questionne. Sous ses traits, parviendra-t-on vraiment à voir un Marc Spector torturé ou bien Oscar Isaac jouant la folie ? Sa notoriété n’est-elle pas un frein à l’identification des spectateurs et, pire encore, l’aveu de la part de Disney et Marvel qu’ils croient désormais moins en leurs personnages qu’au marketing qui les entourent ?

C’est ce que l’on peut craindre. À côté de cela, Disney a casté la jeune actrice canadienne Iman Vellani pour incarner Miss Marvel. Ainsi que Tatiana Maslany pour interpréter Miss Hulk qui, bien qu’étant connue pour son rôle dans Orphan Black, reste inconnue du grand public.

À suivre.

Plus d'articles
Disney + France spoile la date de sortie des séries Ms Marvel, Moon Knight et She-Hulk