Que vaut le troisième épisode, « L’Héritière », de la saison 2 du Mandalorian ?

Après deux premiers épisodes que nous avions jugé un peu tièdes, le « Chapitre 11 : l’Héritière » lance définitivement cette deuxième saison du Mandalorian. Toutefois, que vaut-il en détails ? C’est que nous allons voir ensemble dans cette review, avec spoilers.

On ne vas pas bouder notre plaisir. Après la déception des deux premiers épisodes, cet épisode 3 avec Bryce Dallas Howard à la réalisation est une demi-heure de pur spectacle. Et, cette fois, les Easter Eggs ne se font pas timides ou subtils. Deux des trois personnages les plus attendus de cette deuxième saison y apparaissent ou sont mentionnés : Bo-Katan et Ahsoka Tano.

Que raconte le « Chapitre 11 : L’Héritière » ?

Après avoir échappé à la planète gelée de l’épisode précédent, Din Djarin et sa passagère parviennent jusqu’à Trask. Le Mandalorien, comme prévu, glane des informations pouvant le conduire auprès des siens. Il embarque, avec l’Enfant, à bord d’un vaisseau de pêcheurs lui promettant de le conduire jusqu’aux Mandaloriens. Ils le trahiront, jetant l’Enfant dans une cale inondée abritant une créature marine. Dinn Djarin se précipitera pour le sauver mais se retrouvera enfermé à son tour.

Trois Mandaloriens surgissent alors des airs et viennent au secours Dinn Djarin et de l’Enfant. Ils se révéleront être Bo-Katan, l’héritière du trône de Mandalore, accompagnée de deux de ses guerriers. Le premier contact sera difficile. Les sauveurs n’hésitent pas à retirer leurs casques, mettant Dinn Djarin dans l’embarras. Ils lui révéleront que, contrairement à son crédo, il n’y a pas qu’une seule voie. Et qu’il est issu d’une secte mandalorienne très conservatrice : la Death Watch. Un nom bien connu des fans de Clone Wars, ces-derniers ayant tenté de renverser le gouvernement pacifiste de Mandalore durant la Guerre des Clones.

Ils se retrouveront à nouveau au port et Bo-Katan nouera un contact plus étroit après lui avoir sauvé une deuxième fois la vie. Elle et Dinn Djarin passent un marché : s’il les aide à accomplir une mission, elle lui dira où trouver un Jedi pour lui remettre l’Enfant.

La mission en question s’avèrère être le braquage d’un cargo impérial rempli d’armes. Mais également de glaner des informations pour retrouver le Sabre Noir. Bo-Katan entretient l’espoir de prétendre à nouveau à monter sur le trône de Mandalore. La mission réussie, Dinn Djarin réclame les informations promises.

Bo-Katan lui révèle qu’il pourra trouver Asokha Tano dans la cité de Calodan, sur la planète Corvus. Et qu’elle saura quoi faire de l’Enfant.

Un épisode court, mais diablement efficace

Avec 34 minutes de runtime, récap et génériques compris, ce troisième épisode est de loin le plus court de cette saison 2 de The Mandalorian. Exit les longueurs narratives et le faux-rythme des chapitres 9 et 10 : on est là pour de l’action.

Déjà, l’épisode démarre avec une séquence d’atterrissage dantesque qui nous met directement dans l’ambiance. La trahison des pêcheurs, quoique prévisible, fait monter la pression très tôt. Et l’apparition de Bo-Katan fera exulter les fans de Clone Wars et Star Wars: Rebels. L’émotion est véritablement présente lorsqu’elle retire son casque : voir un personnage d’animation prendre vie dans l’univers Star Wars est vraiment quelque chose de spécial.

La scène de braquage du cargo impérial gère correctement son rythme. Le retour des troopers nous plonge profondément dans l’univers Star Wars.

Quant à la révélation de l’existence d’Ahsoka Tano – la padawan d’Anakin Skywalker – par Bo-Katan, il s’agit d’un mélange d’exultation et de méfiance.

Une piste peu fiable

Il n’existe, dans le canon Star Wars, aucune planète nommée Corvus. Encore moins de cité nommée Calodan. Le personnage de Bo-Katan étant ambigu dans sa psychologie dans Clone Wars et Rebels, il n’est pas impossible qu’elle mette Dinn Djarin sur une fausse piste. Ou, du moins, une piste incomplète permettant de le tester.

Il n’est donc pas acquis qu’Ahsoka Tano fasse ses grands débuts en live action dans le prochain épisode. Restons méfiants et attentifs, jusqu’à sa révélation tant attendue.

Que vaut le troisième épisode, « L’Héritière », de la saison 2 du Mandalorian ?
Conclusion
Un épisode rythmé, avec de l'action, qui poursuit de relier The Mandalorian à la Grande Histoire de Star Wars. On a hâte de voir la suite !
Les +
Peu de longueurs inutiles
L'introduction de Bo-Katan
Le retour des Mon Calamari
Asokha Tano
Les -
Un épisode presque trop court
8.5
/10
Plus d'articles
ghost rider mcu remake feige
Kevin Feige travaillerait au retour de Ghost Rider dans le MCU