Star Wars : les plans de George Lucas pour la postlogie initiale révélés

De nouveaux détails quant à la postlogie originelle (Épisodes 7, 8 et 9) ont fait leur apparition. Leia devait être Chancelière Suprême ainsi que l’Élue. Et Dark Maul devait être le grand antagoniste. On passe tout en revue.

Les choses auraient-elles été différentes si Disney s’en était tenu au plan initial de George Lucas pour les épisodes 7, 8 et 9 ? Absolument. Résolument différentes, même. De nouveaux détails ont pu être découvert dans le livre Star Wars Archives: 1999-2005. Ils nous donnent un bel aperçu de la manière dont l’histoire était censée évoluer.

Leia était l’Élue

Ce que beaucoup interprétaient comme une véritable remise en question de la place de Luke dans la mythologie Star Wars dans l’Empire Contre-Attaque, s’avère juste. Rappelez-vous : alors que Luke s’apprête à quitter prématurément la planète Dagobah pour confronter Vador, Yoda s’adresse au fantôme de Force d’Obi-Wan avec ces mots : « Non, il y en a un autre« .

Longtemps les fans ont débattu du sens de cette phrase énigmatique. Une phrase prononcéeeEn réponse à la remarque de Kenobi « Il est notre dernier Espoir« . D’aucuns pensaient que Yoda se référait au reste de Lumière en Anakin Skywalker, lequel jaillira dans l’Épisode VI, tuant l’Empereur. D’autres soutenaient que Yoda parlaient en fait de Leia. Sans qu’elle ne joue un rôle à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un Élu de la Force. Et pour cause, son destin devait finalement s’accomplir dans la postlogie.

On apprend ainsi que Leia devait se révéler être l’Élue en lieu et place de Luke. Un rôle majeur, complété par une place de Chancelière Suprême. Les frères et soeurs Skywalker auraient ainsi conduit la galaxie vers un futur lumineux. On apprend également que Luke devait refonder l’Ordre des Jedi avec les survivants de l’Ordre 66. Mais ils auraient dû faire face à une menace grandissante.

Le retour de Maul

Si l’on ne sait pas précisément comment le rôle d’Élue de Leia se serait matérialisé, le destin de Luke aurait également été funeste. George Lucas planifiait, lui-aussi, de tuer Luke dans l’Épisode VIII. À la différence qu’il n’aurait pas tourné le dos à ses responsabilités comme dans l’Épisode VIII de Rian Johnson. Quant aux circonstances de sa mort, il est possible que Luke aurait succombé à un affrontement avec Maul, qui aurait fait son grand retour dans la saga.

Le chouchou de la Menace Fantôme aurait en effet profité de la chute de l’Empire pour régner sur le crime galactique, tel un parrain. Un plan teasé dans Clone Wars, Rebels et Solo. Tiens, tiens.

Surtout, Lucas aurait glissé un personnage issu de l’univers Legends en hommage aux fans les plus fidèles de la saga. Maul aurait été accompagné de Dark Tallon, comme son apprentie.

Tout un programme.

Plus d'articles
Le Snyder Cut de Justice League devrait être diffusée sur HBO Max