Now Reading:

Arrow Saison 4 : Episode 19, “Canary Cry”

Arrow Saison 4 : Episode 19, “Canary Cry”

Arrow 4x19

Après 3 longues semaines d’attente, Arrow a fait son grand retour hier soir, sur la CW, avec “Canary Cry”, où nous avons retrouvé nos héros plus abattus que jamais.

 

Suite à un épisode 18, qui nous a laissé sur une fin plus que tragique avec la mort de notre Black Canary, l’épisode 19 d’ Arrow fut à la hauteur de nos espérances et de notre désespoir. Nous ne pouvons (presque) plus en douter, Laurel nous a définitivement quitté pour notre plus grande tristesse et celui de la Team Arrow. Un épisode très rythmé qui ne laisse aucun répit, aussi bien aux téléspectateurs qu’aux héros, qui marque aussi le grand retour de Felicity. Mais malgré leur deuil, ils se retrouvent obligés d’effectuer une nouvelle mission : retrouver la personne qui se fait passer pour le Black Canary, après avoir volé les affaires de Laurel.

Même si au tout début, l’apparition de ce Canary nous laisse espérer (encore un peu) que Laurel n’est pas morte, nos espoirs sont très rapidement anéanti lorsque Felicity découvre la véritable identité de cet imposteur. Une jeune fille du nom de Evelyn Sharp qui a été retenue, avec sa famille, à la base d’H.I.V.E lorsque Darhk a enlevé Diggle, Thea et Felicity, et qui se sent abandonnée par les héros qui n’ont pas sauvés ses parents lorsqu’ils sont venus récupérer les autres membres. Elle souhaite donc se venger de Damian Darhk en attaquant Ruve et ceux qui travaillent pour elle. L’attaque d’Alex Davis, son chef d’équipe, par un Black Canary, mais aussi la mort de Laurel, vont d’ailleurs servir de prétexte à la nouvelle maire pour lancer la police contre nos héros et surtout le Canary et entamer une chasse à l’homme. La Team ne pouvant pas laisser Evelyn ternir le nom du Black Canary en s’attaquant a Madame la maire réussit à l’empêcher de tuer Ruve, grâce à l’intervention d’Oliver.

La trame principale de cet épisode restant tout de même centré sur le chagrin des personnages mais surtout la façon dont ils font face, chacun à leur tour, à un fort sentiments de culpabilité après ce qui est arrivé à Iron Heights.

Le premier touché étant Quentin Lance, qui ne peut pas croire que sa fille soit partie et qui va tenter de trouver un moyen de la faire revenir, en espérant qu’il se passe la même chose qu’avec Sara. Mais Nyssa a, malheureusement pour lui, détruit le Puits de Lazare après la résurrection de celle ci. Il fini par s’effondrer lorsque Oliver réussit à le faire sortir de son déni. “She’s my rock … I can’t do this”

 

Arrow 4x19 Lance

 

Diggle et Felicity, quant à eux, sont rongés par la culpabilité. Felicity pour avoir abandonné la Team après sa rupture avec Oliver, et ne pas avoir été présente quand cela c’est produit, pensant qu’elle aurait pu changer les choses. Et Diggle parce que son frère travaille toujours pour Darhk et parce qu’il n’a pas cru Oliver lorsqu’il a essayé de le prévenir. C’est la personne qui réagit le plus violemment en attaquant Ruve Darkh, dans l’optique d’atteindre Damian, l’intervention d’Oliver lui permet de l’empêcher de la tuer.

Le plus impressionnant de tous étant Oliver lui même, habitué à l’auto flagellation et a un sentiment de culpabilité beaucoup trop exacerbé, il est le premier a rappeler aux autres que ce n’est pas leur faute et que Laurel n’aurait surement pas voulu ça. On peut voir alors combien notre héros a changé durant cette saison. L’épisode est aussi ponctué par de nombreux flash back remontant à la mort de Tommy Merlyn, dans la saison 1, et qui font parallèle avec le deuil qu’il est entrain de vivre. En commençant avec la scène d’ouverture par l’enterrement de Tommy où Oliver n’a pas le courage de venir, et c’est Laurel qui va l’aider à se sortir de sa culpabilité et de son apitoiement. Elle ne peut malgré tout pas l’empêcher de retourner à Lian Yu. Mais tout ceci nous permet de nous rappeler le genre de personne qu’était Laurel et tout le bien qu’elle a fait autour d’elle.

Il finit même par réussir à réhabiliter le nom de Black Canary, en prouvant que l’autre Canary est un imposteur, en annonçant à l’enterrement de Laurel qu’elle lui a “avoué” juste avant sa mort être le Black Canary, “She was a hero”, et en faisant graver sur sa tombe “The Black Canary”

L’épisode se terminant sur Oliver avouant après l’enterrement à Felicity qu’il ne peut pas vaincre Darhk et sa magie. Elle refuse alors de croire qu’il est invisible mais surtout Oliver ne peut pas abandonner, “You always find a way… You have to find a way, for Laurel, this city, all of us”. Et elle lui fait aussi promettre de tuer Darhk.

Cette épisode ainsi que le 18, sont là pour nous rappeler que les héros ne sont pas indestructibles et ne peuvent pas toujours être sauvés. Le verdict est (presque) sans appel. Mais une part de nous ne peut s’empêcher de se demander : va t’elle revenir ou ressusciter (même si l’épisode laisse peu de place aux doutes), comme par exemple Sara ?

Et surtout, est ce qu’Oliver va briser son serment en tuant Damian pour venger Laurel, sachant qu’elle n’aurait surement pas voulu qu’il sacrifie cette part de lui à cause d’elle ? Plus que quelques épisodes avant le season finale qui risque de nous réserver encore de nombreuses surprises.

En attendant  la semaine prochaine, le trailer de l’épisode 20 intitulé “Genesis”.

Share This Articles
Written by

Bonne à tout faire. Mais ne t’en fais pas, quelques leçons de féminisme t’amélioreront. Autrement dit, il faut s’amuser avec les hommes tout en restant libres !