Now Reading:

La chronique des superhéros oubliés #10 : DEADMAN

La chronique des superhéros oubliés #10 : DEADMAN

Vous souhaitez (re)découvrir des superhéros mis au placard injustement ? Alors bienvenue dans cette dixième chronique des superhéros oubliés. Aujourd’hui nous parlerons d’un esprit qui vous veut du bien.

 

 Deadman origines

deadman_vol_3_1

Deadman est un superhéros DC comics, créé par Arnold Drake et Carmine Infantino pour Strange Adventures en 1967.Les créateurs du personnage Deadman seront récompenser par deux “Alley Award ” pour l’originalité du personnage. En 2006 Vertigo publie une nouvelle version de Deadman (en 13 volumes).

De l’homme à l’esprit

deadman

De son vivant, Deadman était un trapéziste connu pour sa bonté envers les gens. Il fut assassiné par un membre de la ligue des assassins. Cependant, une fois arrivé dans l’au-delà, la déesse de l’équilibre Rama Kushna lui donna la chance de faire le bien autour de lui, comme il le fut de son vivant. Dès lors,  il devint Deadman. Dans un premier temps le personnage fit une fixation sur son meurtrier, son seul but étant de le retrouver et venger sa mort, mais il rentra très vite dans le droit chemin, afin d’assurer sa fonction première, faire le bien autour de lui.

Niveau pouvoir, Deadman peut posséder les corps humains dans un temps limité. Il peut également converser avec les esprits et traverser ce que bon lui semble, d’un simple objet aux réalités alternatives.

Deadman l’éternel

deadman

Deadman est un membre actif de la Justice League Dark, il fera son retour sur nos écrans grâce au film d’animation centré sur l’équipe.

Il a également travaillé avec Superman, Docteur Fate et la Justice League.

N’hésitez pas à découvrir les aventures de cet esprit au grand coeur.

Share This Articles