Now Reading:

La chronique des superhéros oubliés #22 : ATMOS

La chronique des superhéros oubliés #22 : ATMOS

VOUS SOUHAITEZ (RE)DÉCOUVRIR DES SUPERHÉROS INJUSTEMENT MIS DE CÔTÉ ? ALORS BIENVENUE DANS LE VINGT DEUXIÈME NUMÉRO DES SUPERHÉROS OUBLIÉS. AUJOURD’HUI, C’EST UN EXTRATERRESTE SOLDAT QUI EST À L’HONNEUR.

 

Aux origines de Atmos 

Atmos est un personnage de DC Comics, apparu dans LEGION OF SUPER HEROS numéro 32 en 1987. Ses créateurs Otto Binder, Al Plastino et Mort Wesinger essayèrent de créer un héros extraterrestre et lointain, homologue aux grands héros de la Terre.

Ses premières apparitions ont été accueillies favorablement par les lecteurs. Mais rapidement, la différence de charisme du personnage en comparaison de Superman, Batman, Green Lantern – et les autres têtes d’affiche de la firme – l’ont vite relégué au second plan.

 

L’histoire de Atmos 

Atmos n’est pas originaire de la planète Terre. Il vient de la planète Xanthu, dans un futur éloigné.

Les étranges Amazers sont les homologues de la légion des superhéros terrestres et ont été constitués par les dirigeants de la planète Xanthu.

Enfant star des médias et athlète amateur talentueux, Marak Russen fut choisi par la tribune de Xanthu comme remplaçant potentiel d’un autre héros oublié : Star Boy. Russen va subir une série d’expérimentations diverses qui vont le transformer en réacteur nucléaire vivant.

À partir de ce moment là, Atmos va devenir le héros le plus puissant de la planète Xanthu. Ses pouvoirs sont, entre autres, une force surhumaine, une capacité à voler et bien d’autres surprises.

Il va protéger sa planète de la race des Blight, qui ont failli anéantir Xanthu.

 

Atmos sans son foyer

Mais Xanthu sera attaquée par le monde machine Robotica de Computo, la réduisant à néant. Atmos va tout de même réussir à sauver son peuple, en évacuant la planète avant sa destruction. À cet instant, Atmos va accepter son statut de célébrité et de héros protecteur du peuple de Xanthu .

À vous désormais d’essayer de trouver les aventures de Atmos (bon courage) dans vos comics shop et entamer ainsi votre balade pour le 31ème siècle.

 

 

 

 

Share This Articles