Now Reading:

[Gotham] Retour sur un premier épisode plein de promesses

[Gotham] Retour sur un premier épisode plein de promesses

Après plusieurs mois d’absence, la série Gotham fait son retour sur nos petits écrans. Cette nouvelle saison basée sur le mystère de La Cour des Hiboux et avec l’apparition prévue d’une nouvelle méchante d’anthologie Poison Ivy . Il n’en fallait pas plus pour réjouir la majorité de la rédaction.

les méchants

Pingouin, Catwoman, Nygma et Poison Ivy

On ne va pas se mentir, le dernier épisode de la saison 2 était un peu décevant à la suite du rythme imposé tout au long des 21 épisodes précédents. Mais il fallait bien terminer cet arc d’Idian Hill à un moment ou un autre. Place maintenant à un côté encore plus sombre des fondations de cette charmante ville de Gotham.

Nous avions quitté Gotham après l’intervention de la GCPD à Arkham avec l’arrestation de Strange et de son bras droit. La fuite des cobayes d’Idian Hill dans les rues de la ville. Jim Gordon annonçait son intention de ne pas revenir dans la police et de partir à la recherche de sa bien-aimée Lee.

C’est donc devant la maison de cette dernière que s’ouvre l’épisode avant de faire un bond en avant de 6 mois. Jim est rentré à Gotham et est devenu chasseur de primes. L’affaire d’Idian Hill continue de faire couler l’encre, mettant la GCPD et les instances d’États dans une gêne profonde.

Conférence de presse

La conférence de presse post Idian Hill

Les habitants veulent des réponses, savoir s’ils peuvent sortir dans leurs rues en toute sécurité. Le Pingouin en profite pour annoncer publiquement que c’est Fish Money qui est aux commandes des évadés du sous-sol secret d’Arkham. Ce qui enfonce encore un peu plus le clou de la confusion. De ce fait il propose une prime d’un million de dollars pour la tête de sa meilleure ennemie devenue “mutante”.

De leur côté Bruce et Alfred rentrent à Gotham après un exil en Suisse par souci de sécurité. Sans perdre de temps, ils convoquent le conseil de Wayne entreprise pour gentiment les menacer sur leurs connaissances de l’existence de la fameuse cour des hiboux. Ce qui ne va pas plaire à cette dernière qui s’empresse de faire appel à son Ergot (le nom des assassins au service de la cour des hiboux, ndlr).

Et sinon Man-Bat ou pas Man-Bat ?

 

Tabitha Galavan Dumas et Barbara Keane.

Tabitha Galavan Dumas et Barbara Keane.

L’agréable surprise en plus de cette saison est la présence de Barbara et Tabitha (je vous fais directement mon mea-culpa pour avoir annoncé la mort de Tabitha Galavan Dumas prématurément). Le fantasmagorique duo de femmes fatales est en effet toujours présent. Elles sont  maintenant propriétaires et directrices d’un bar/club. Un travail qui n’est pas de tout repos, enfin surtout pour les personnes qui leur sont malveillantes…

Et pour terminer Selina qui navigue entre côté obscur et coté clair de la force. Un coup avec Fish, un autre avec Vicki.

En conclusion :

un premier épisode qui annonce encore une fois une grosse mise en place pour cette saison à venir.

Gotham est comme à son habitude rythmé et bien construit. Les diverses apparitions des personnages comme Nygma ou Lucius qui n’ont pas encore été introduits pleinement dans la saison apportent un vrai plus, avec en bonus un capital sympathie. A contrario de Vicki (Valérie) Vale qui fait une entrée fracassante sans que l’on sache vraiment ses objectifs et ses motivations. Bref Gotham me fait encore une fois aimer la rentrée.

 

Share This Articles
Written by
Zel

Tu crois que ça me fait quoi d'avoir depuis toujours une gueule a la Ryan Reynold en charpie bordel ! Deadpool.