Now Reading:

En plus d’être nul, Iron man 3 était aussi misogyne

En plus d’être nul, Iron man 3 était aussi misogyne

Trois années sont passées depuis la sortie en salle d’Iron man 3, mais aujourd’hui le film le moins réussi de la saga refait surface, et pour des raisons peu glorieuses.

Qui ne se souvient pas du mandarin, le soi-disant grand méchant du film, un être cruel et charismatique dans les comics, qui n’est qu’un simple pantin pathétique dans le 3e opus de la saga, manipulé par le docteur Aldrich Killian véritable méchant du film.

Doctor(esse) Killian

 

Killian

Ce personnage devait à l’origine être une femme. En effet le réalisateur Shane Black a récemment révélé dans une interview accordée au site Uproxx que le grand méchant du film devait être à l’origine une femme, mais que les boss de Marvel ont refusé catégoriquement que ça en soit ainsi. Pour une raison purement marketing, pour une histoire ridicule de jouets, non vous ne rêvez pas, vous avez bien lu, une histoire de jouets. Un jouet issu de l’univers des super-héros représentant une femme se vend moins bien que celui représentant un homme, c’est pour cette raison que le script a dû être réécrit afin d’y incorporer Aldrich Killian. Quand le marketing est plus important que l’oeuvre de l’artiste, un grand classique à Hollywood. Mais ça ne s’arrête pas là malheureusement, continue ta lecture toi qui souhaite tomber dans les tréfonds du pitoyable.

 

MCU (Misogynist Cinématic Universe)

 

Gros porc

Mais ça ne s’arrête pas là, car les têtes pensantes (phallocrates) de Marvel ont un très bon niveau en misogynie appliquée. En effet il a été demandé à Shane Black de minimiser l’impact des rôles féminins dans le scénario. De plus, le grand patron de Marvel Ike Perlmutter refusait que des films centrés sur des héroïnes soient produits, car selon lui ils ne pouvaient être que des échecs au box-office.

Depuis des mesures ont été prises, en effet Ike Perlmutter n’a plus son mot à dire sur les adaptations comics au cinéma, car Marvel studio’s dépend depuis 2015  de Disney studio’s, dirigé par Alan Horn. C’est grâce à cet homme, plus ouvert d’esprit que le patron de Marvel, que le film Captain Marvel va voir le jour, cette adaptation sera la première du MCU à avoir comme personnage principal une héroïne.

 

 

 

 

 

Share This Articles