Now Reading:

The Flash S03E07, «Killer Frost» – Review

The Flash S03E07, «Killer Frost» – Review

Décidément, The Flash est dans une bonne période. Quel épisode! Le ton est donnée dès le début, avec Savitar qui décide de s’en prendre à Barry. Vous vous souvenez, lorsque l’on riait du Reverse-Flash après la première apparition de Zoom ? Même si l’on ne connait pas encore ni les intérêts ni la complexité du personnage, il semblerait que la même chose soit en train de se passer. Une course épique se lance, menant à un combat où il semble évident que le Flash n’a aucune chance. Un seul moyen de s’en sortir : l’aide de la team Flash, et notamment celle de Caitlin.

Personnellement, j’apprécie beaucoup le look choisi pour Savitar et l’animation du personnage était globalement bien réussie (pour la CW). Je précise “personnellement”, car son style est complètement différent de celui que l’on peut retrouver dans les comics. Avouons-le, on a tous cru voir Mégatron au début, donc les avis peuvent diverger.

Après ce début endiablé, le reste de l’épisode va se concentrer sur Caitlin et sa transformation en Killer Frost. Ses pouvoirs sont en train de prendre le dessus sur sa propre volonté. Les personnages de cette série sont tellement plus crédibles quand ils sont en colère! Danielle Panabaker joue très bien le rôle de la médecin attentionnée, mais elle a ici eu l’occasion de montrer que ses talents d’actrice vont beaucoup plus loin que ça. Elle navigue parfaitement entre la méchanceté, la confusion et le peur.

Le drama est bien géré. La série à l’habitude d’en rajouter à tord et à travers pour très peu de choses, et pourtant il est bien dosé dans cet épisode. Il est justifié et les scènes dramatiques ne donnent pas l’impression de durer trop longtemps. Les accusations de Caitlin quant au Flashpoint et la désorientation de Cisco quant à la mort de son frère sont crédibles et font mouche. La scène finale entre Barry et Killer Frost est le gros point fort du scénario de cet épisode.

S’en suit le deal de Barry avec Julian. Sa démission pour que le secret de Caitlin soit préservé. Cette scène est un bon moyen de nous rappeler qu’être un héros nécessite constamment de faire des sacrifices, et que Barry est prêt à faire chacun d’eux.

L’épisode se termine avec Julian tenant le masque d’Alchemy. Difficile de comprendre pourquoi les scénaristes ont rendu l’identité d’Alchemy aussi évidente. On sait de plus qu’il n’est qu’un “pion” terrifié de Savitar, ce qui rend le personnage encore moins intéressant.

Pour résumer : cet épisode est très bon. Le drama et les enjeux sont au rendez-vous, instaurant une bonne dynamique tout au long de ces 42 minutes. Pourtant… Depuis le début de cette saison 3, mes avis sur les épisodes se sont toujours construits en deux temps. Souvent bluffé juste après la fin, je me rends vite compte par la suite que la série perd peu à peu de sa saveur. L’histoire semble encore se répéter : un speedster plus puissant et plus rapide que Flash débarque, ce dernier devra trouver un moyen de s’améliorer pour le battre, et aux termes de quelques combats… la victoire. J’attendais un certain renouvellement pour cette saison 3, qu’elle me surprenne, qu’elle prenne plus de risques que les précédentes. Après 7 épisodes difficile d’y croire encore.

On se retrouve la semaine prochaine, avec le méga-crossover Supergirl-Flash-Arrow-Legends of Tomorrow !

Share This Articles
Written by

Bat-rédacteur.