Now Reading:

X-Men Apocalypse le confirme : Jean Grey est badass !

X-Men Apocalypse le confirme : Jean Grey est badass !

Après des années sans donner de nouvelles, à l’exception de petits caméos, Jean Grey est de retour à 100% dans les aventures des X-Men ! Déjà lors de la première trilogie, Jean a toujours été un personnage central et important (bien qu’un peu mielleux au milieu de son triangle amoureux). Je vais tenter de vous dépeindre le personnage de Jean Grey dans ses différentes versions : comics et films.

Let’s Go !

JEAN GREY, AKA LE PHOENIX

  • Créée par Stan Lee et Jack Kirby
  • Strange Girl puis le Phoenix
  • Pouvoirs : Télépathie et Télékinésie

Son histoire dans les Comics

Dans les comics, ses pouvoirs se manifestent pour la première fois lorsqu’elle a une dizaine d’années. Son amie est mourante suite à un accident de voiture. Elle parvient alors à lire ses pensées. A la suite de cette expérience traumatisante, Jean rentre dans un état second durant des années. Seul le professeur Xavier arrive à la ramener à la raison en bloquant psychiquement ses pouvoirs télépathiques jusqu’à qu’elle puisse les contrôler un minimum à l’adolescence.

Lorsqu’elle parvient à maîtriser ses pouvoirs, après un entraînement poussé avec le professeur X, elle devient la première X-Woman : Strange Girl (oui, ça sonne tout de suite moins bien que Phoenix) aux côtés de Cyclope, Angel, le Fauve et Iceberg.

X-Men

Côté cœur, elle devient l’épicentre d’un carré amoureux – rien que ça oui – entre le professeur Xavier (qui n’ose rien avouer parce qu’il reste son supérieur), Angel (qui va rentrer droit dans la Friend Zone) et Scott – alias Cyclope – (c’est un peu réciproque mais il pige rien).

La naissance du Phoenix

Lors d’un rendez-vous avec Cyclope, Jean se fait enlevée avec Wolverine par des sentinelles – des robots qui détectent les mutants pour les détruire. Elle se retrouve questionnée par Steven Lang dans une station orbitale. Lorsqu’elle se libère et revient de l’espace, elle est surprise par un orage solaire. La Force du Phoenix, une entité cosmique la sauve durant la chute. Néanmoins, cette entité prend la place de Jean qui reste piégée au fond de la baie de Jamaïque où elle s’est crashée.

Phoenix

Après avoir pris l’identité de la X-Woman, le Phoenix est persuadé d’être Jean Grey et continue sa vie là où elle s’était arrêtée à l’instar de sa petite romance avec Scott. Seule différence, ses pouvoirs se sont démultipliés : elle est capable de voler et de manipuler une puissance énergétique puisée à la fournaise solaire, jusqu’à changer son corps et sa chair en entité energétique qui peut prendre l’apparence d’un oiseau de feu. Petit détail : il lui arrive de mourir et de revenir à la vie, tel le phoenix qui renaît de ses cendres – Merci Captain Obvious !

Son alter ego, le Phoenix Noir

En parallèle, le Cerveau (mutant du Club des Damnés, un groupe qui prévoit la destruction des X-Men) manipule Jean pour qu’elle devienne sa Reine Noire et ainsi gagner en influence dans son groupe. Il l’enferme dans une illusion et réussi à vaincre son amour de toujours : Cyclope.

Dark Phoenix

C’est à ce moment précis que le Phoenix Noir se manifeste, traumatisée par la brusque coupure du lien qu’elle détenait avec Scott. Le Phoenix Noir c’est donc la phase où la conscience adorable et généreuse de Jean se fait dépasser par cette entité cosmique surpuissante. Elle devient destructrice perdant toute humanité allant jusqu’à détruire des planètes pour absorber leur énergie. Plusieurs fois elle perdra la vie pour renaître de ses cendres par la suite.

.

JEAN GREY DANS LES FILMS

X Men – par Bryan Singer (2000)

Jean Grey apparaît pour la première fois lors d’un discours sur les mutants devant les sénateurs des Etats-Unis.  Dès le départ, Jean est un personnage charismatique, interprétée par Famke Janssen, aux côtés de Charles Xavier. Il le dira lui même, Cyclope, Tornade et Jean ont été ses premiers élèves.

Rien à signaler pour l’instant dans ce premier film où Jean est le bras droit du Professeur X et jamais le Phoenix n’est illustré d’une quelconque manière. D’ailleurs le professeur présentera son équipe à Wolverine durant leur première rencontre : «Voici Ororoe Munroe alias Tornade et Scott Summers alias Cyclope ». Cependant Jean Grey est présentée seulement comme « Docteur Jean Grey » et pas d’alias ou quoique ce soit se rapprochant du Phoenix.

X Men 2 – par Bryan Singer (2003)

Jean Xmen 2 début

Son alter-ego est introduit dans une scène au musée où elle commence à perdre le contrôle de ses pouvoirs télépathiques pendant un court instant. C’est le premier déraillement de la belle et irréprochable Jean Grey.

On rencontre enfin la forme du Phoenix au moment le plus critique. Mais si, rappelez-vous, elle se sacrifie pour sauver son équipe d’une vague gigantesque après avoir neutralisé l’agent Stryker. Une aura flamboyante l’entoure avant d’être engloutie.

Jean XMen 2

Ce deuxième épisode se clôture, néanmoins, sur ledit lac contenant l’ombre mystérieuse d’une énorme créature ailée.

X Men L’affrontement Final – par Bret Ratner (2006)

Jean Grey X Men 3 pouvoirs

Ce troisième volet s’ouvre sur une scène de Jean lors de sa première rencontre avec le professeur. Dès les premières minutes, on comprend que Jean va être un élément principal de cet épisode alors qu’elle s’est sacrifiée dans le précédent.

Lorsque Jean revient à la vie en face de son boyfriend, une entité prend totalement le contrôle d’elle, devenant le Dark Phoenix. Néanmoins, on peut noter que le processus est différent de celui des comics. Dans les films, c’est le sacrifice de Grey à la fin de X-Men 2 qui engloutit sa conscience et réveille le Phoenix qui sommeillait en elle depuis tout ce temps et non pas une entité extraterrestre qui prend sa place (ou du moins ce n’est mentionné nulle part). Elle devient alors maléfique, assassinant son fiancé Cyclope et même le professeur Xavier – 10 ans plus tard je suis encore sous le choc…Jean Grey X MenSon histoire se termine dans les bras de Logan lorsqu’elle le supplie de la sauver.

.

SPOILER ALERT : Et dans X-Men Apocalypse alors ?

On retrouve enfin Phoenix dans cette nouvelle saga du passé, alors qu’on n’avait aucune nouvelle d’elle (outre sa petite apparition à la fin de X-Men : Days of Future Past).

C’est une jeune Jean Grey, interprétée par Sophie Turner, que l’on rencontre. Elle n’est pas très sûre d’elle et ne contrôle pas totalement ses pouvoirs. Mais là encore, elle reste un des personnages centraux qui permet de se délivrer de pas mal de problèmes.

Jean Apocalypse

Pour ceux qui l’ont déjà vue, vous avez pu remarquer cette scène épique où elle terrasse Apocalypse après avoir lancé son mode Super Sayan. Et là, cette image de Phoenix embrasé apparaît détruisant le Père des mutants, qui restera lui-même abasourdi. D’ailleurs, on en parle de cette mystérieuse phrase « All is revealed » ? Si le plus vieux des mutants lâche cette punchline alors que tous les petits X-Men ont essayé en vain de l’abattre, c’est qu’il y a du niveau quand même !

Le bémol est, pour moi, par rapport au contexte originel de la naissance du Phoenix. Dans ces derniers, nous avons vu que Jean Grey devient le Phoenix après avoir été enlevée avec Logan. Or dans cet épisode, elle est d’ores et déjà le Phoenix alors qu’elle n’avait encore jamais rencontré Wolverine – mais elle sera bien heureuse de le voir plus tard déchiqueter toute une base retenant ses amis par contre ! Les films ne suivent pas forcément les trames des comics mais s’en inspirent fortement.

Bryan Singer répond d’ailleurs aux questions sur un futur film sur le Dark Phoenix, version qui serait bien plus proche de celle des comics :

« Dans X2, vous tentez de construire les bases de l’histoire du Phoenix cependant nous n’avons pas eu votre version de celle-ci. Alors, maintenant que Jean Grey est de retour dans ce film ou dans le futur, avez-vous le désir de créer votre propre version du Phoenix ?

SINGER : L’histoire complète du Phoenix, je n’en ai aucune idée. Je dois reconsidérer son personnage. Si on a déjà eu l’occasion d’explorer son histoire, il faudra la redécouvrir et la réinterpréter. De plus, le Phoenix, dans les comics, a un rapport avec l’Empire de Shi’ar et la Lune. Avec tout ça on ne sait jamais, il ne faudra rien laisser de côté. Je dirai que ça m’intéresse grandement et vous pourrez peut-être retrouver la version originelle du Phoenix dans un prochain film. »

Alors après X-Men 2, où elle est le premier personnage important à perdre la vie en se sacrifiant pour ses amis. Après X-Men 3, où elle est carrément le personnage clé de l’histoire qui tuera son bien-aimé  ainsi que  le Professeur X. Et maintenant dans X-Men Apocalypse où elle est décrite comme « la révélation » par un des plus vieux mutants… On attend de voir ce que nous réserve la suite des épisodes X-Men !

Et vous, vous seriez intéressé par un film centré sur les origines du Phoenix comme l’insinue Bryan Singer ?

 

Share This Articles